HÔTEL MAMA SHELTER - PORTE DE VERSAILLES (75)

Paris France 2019
Wilmotte & Associés - HÔTEL MAMA SHELTER - PORTE DE VERSAILLES (75)

Fiche technique

Maître d’ouvrage
VIPARIS

Assistant à maîtrise d’ouvrage
Maîtrise d’ouvrage délégué : Unibail-Rodamco / Espace Expansion
Bureau de contrôle : SOCOTEC
AMO Environnement : Greenaffair
AMO programme : ATEN

Équipe de maîtrise d’oeuvre
Architecte : Wilmotte & Associés Architectes
BET Structure : Setec
BET Fluides : Barbanel
BET VRD : Progexial
BET Façade : VP & Green
Acousticien: JP Lamoureux
Ingénieur de sécurité : CSD
Economiste : AE75
Architecte d’intérieur : Gaugain
Eclairagiste : Douetdesign
Eclairagiste Façade : Seulsoleil
Cuisiniste : Tricon France

Profil énergétique
• Certification HQE - Passeport Excellent
• Certification BREEAM - Niveau Very Good
• Label Effinergie+

Surface
Hôtel : 9 055 m² SDP
Hauteur : +30,89 m (R+9)

Calendrier
Livraison prévue Février 2019




Description

Le programme
Construction d’un  hôtel qui inclut :

- 200 chambres ;
- un restaurant ;
- un bar en toiture terrasse ;
- un centre de réunion.

Le site
Le projet est développé sur l’Avenue de la Porte de la Plaine, dans le 15e arrondissement de Paris, à  la limite du grand parc du Parc des expositions de la Porte de Versailles, sur l’emprise de l’actuel pavillon 6.

Le projet architectural
La volumétrie générale du bâtiment et la composition de la façade ont été développées en 3 parties :

·         Le RDC qui, avec ses grandes baies vitrées mettant en scène la vie intérieure, contribuera à l’animation de l’Avenue de la Porte de la Plaine ;

·         Le corps du bâtiment (R+1 à R+8), composé d’une série de volumes empilés qui créent un mouvement sur toute la longueur de la façade et participent à la réduction de l’échelle du bâtiment ;

·         La toiture-terrasse (R+9), visible depuis le périphérique et les environs,  qui déborde le corps du bâtiment pour créer un signal fort, mis en valeur la nuit grâce à un éclairage soigné.

Les Matériaux
La superstructure est composée de briques en béton, de ton gris anthracite et blanches, ainsi que de panneaux métalliques en sous-face des porte-à-faux.
Les huisseries sont composées d’un double châssis en aluminium couleur gris anthracite et d’éléments verticaux en aluminium de couleur blanche.
Les garde-corps sont vitrés.

La végétalisation
En liaison avec le bar situé au dernier étage, un jardin accessible au public est créé sur une surface importante de la toiture. La toiture du centre de réunion au RDC est, elle aussi, végétalisée et un jardin d’environ 250 m² est créé au sud du projet.